Ostéo Annuaire, site des ostéos et ostéopathes
Le premier site média de l'ostéopathie

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Osteo Annuaire, vous propose toutes les actualités sur la santé dans le monde de l'ostéopathie. Des articles de qualité sur les techniques, les douleurs, et les débats d'actualités sur la santé. Nous vous proposons des articles rédigé par des références dans le domaine de la santé et de l'ostéopathie. En tant qu'ostéos nous vous tenons informé des études parues aux cours des derniers mois. Les ostéopathes publient de nombreux articles, il est souvent difficile de les retrouvez. Osteo-annuaire.fr recense les études et vous les propose directement sur le site des ostéos fait pour les ostéos.

Inscrivez-vous sur Ostéo Annuaire

Actualités en ostéopathie pour le premier semestre 2013

Actualités en ostéopathie pour le premier semestre 2013

Envoyer Imprimer PDF

actualités syndicales en ostéopathie premier semestre 2013Vers une nouvelle règlementation de la formation des ostéopathes en 2014

Le 15 Avril dernier, les représentants des ostéopathes exclusifs ont été reçus par La Direction Générale de l’Offre de Soins afin de présenter les orientations du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé. Cette réunion portait essentiellement sur la règlementation régissant la profession d’ostéopathe et sur les solutions concrètes à venir. Ainsi, les représentants de l’exercice, au côté des syndicats de formateurs, ont travaillé à l’élaboration du référentiel UOP- « Activité-Compétence-Formation », permettant de déterminer la base d’une formation de qualité.

Paris, le 25 Avril 2013 – SFD

 

Loyauté concurrentielle : les actions « Groupon » continuent

Face à l’augmentation des pratiques anticoncurrentielles, notamment sur le site e-commerce « Groupon », le SFDO (Syndicat Français des Ostéopathes) rappelle un certain nombre de principes fondamentaux. En effet la profession d’ostéopathe, malgré l’exercice libéral, n’est pas une activité commerciale. C’est pour cela qu’il existe un code de déontologie:

  • Article 1 : « sont notamment prohibés tous procédés de concurrence déloyale, et notamment tout compérage, commission, abaissement ou partage d’honoraires ainsi que tous procédés de détournement de clientèle».
  • Article 2 : L’ostéopathe « n’accorde pas de ristournes, en nature ou en espèces, ne pratique pas d’abandonnements, n’abaisse pas et ne supprime pas ses honoraires dans un but de concurrence […]».
  • Article 9.3 : « L’ostéopathe ne fait pas et n’utilise pas de procédés de publicité, directs ou indirects, quel que soit le support d’information utilisé, et notamment l’internet ; il ne démarche pas la clientèle ».

Depuis de nombreuses années déjà, le SFDO s’engage à informer l’ensemble des professionnels sur ces règles éthiques, et agit activement contre toute forme de concurrence déloyale en adressant un courrier type à chaque professionnel qui proposerait ses services à tarifs réduits via le site Groupon ou tout autre site commercial.

Il est donc important que chaque professionnel exerce dans le respect de ces règles de déontologie, qui sont la garantie d’une pratique responsable et d’une prise en charge de qualité.

Paris, le 27 Mai 2013 - SFDO

 

Belgique : débat houleux lors du débat sur l’ostéopathie

«La définition d’un cadre légal pour l’ostéopathie garantira qualité, sureté et sécurité des soins aux patients », assure l’Union Belge des Ostéopathes (UBO), la profession étant l’une des quatre pratiques non conventionnelles qui devrait prochainement disposer d’un statut légal en Belgique.

Bien que reconnue par la Loi Colla en Avril 1999, la profession n’est toujours par réglementée en Belgique. En effet, n’ayant pas été traduite dans la pratique, il n’existe à ce jour aucune obligation d’enregistrement pour les ostéopathes.

Le Président de l’UBO explique « qu’une reconnaissance et un enregistrement régulés par l’Etat permettraient d’avoir des garanties au niveau des formations ». En effet,  la Belgique compte actuellement près de 1 500 ostéopathes, dont plus de 400 qui ne sont membres d’aucune union professionnelle et qui ne sont donc liées à aucune réglementation ni contrôlés sur la formation continue. Or, « si l’ostéopathie est reconnue, tous les ostéopathes devraient, pour pouvoir exercer, disposer d’un master en ostéopathie et suivre un certain nombre d’heures de formation par an ».

Les débats font donc rage mais la ministre de la Santé, Laurette Onkelinx, devrait prendre d’ici l’automne des arrêtés royaux organisant la reconnaissance éventuelle de l’ostéopathie.

6 Juin 2013 – Registre des ostéopathes de France