Ostéo Annuaire, site des ostéos et ostéopathes
Le premier site média de l'ostéopathie

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
L'ostéopathie pour le bébé

L'ostéopathie pour le bébé

Envoyer Imprimer PDF

ostéopathie pour les bébésPour le nouveau-né, l'arrivée dans notre monde n'est pas toujours très simple. Dans un laps de temps court, le foetus subit les contractions de l'utérus qui vont l'aider à se frayer un passage dans la filière maternelle, tout juste adaptée à ses dimensions.

Dans le même temps, il va devoir passer d'un environnement aquatique à un environnement aérien.

Ces contraintes successives sont habituellement bien supportées par l'enfant, dont le crâne va voir ses os se superposer afin de rétrécir son diamètre pour permettre le passage dans le bassin maternel. Les épaules vont être comprimées latéralement, et les fesses de l'enfant reçoivent la contraction utérine. Les os, encore cartilagineux, peuvent accepter facilement cela.

Suite à la naissance, l'organisme du bébé sait comment retourner vers un équilibre de sa structure: les cartilages se décompriment, le crâne reprend sa forme normale, le thorax se déploie grâce aux effets combinés de la respiration, de la succion, des cris.

Parfois, les contraintes ont été trop importantes …

Le corps du bébé n'arrive alors pas à se remettre rapidement de cet état de compression.

Certains blocages peuvent alors persister après la naissance et être à l'origine de troubles aussi divers que fréquents :

  • - Cris, pleurs, irritabilité
  • - Torticolis, asymétrie du crâne (crâne plat,…), asymétrie faciale (œil plus petit, oreille décollée, bouche déviée,…)
  • - Troubles de la digestion: reflux, régurgitations, vomissements, ...
  • - Coliques, diarrhées, constipations
  • - Troubles O.R.L. chroniques: otites, rhino-pharyngites, bronchiolites, ...
  • - Troubles du comportement et/ou du sommeil, …
  • - Difficultés d’allaitement
  • - Retard des apprentissages scolaires et/ou psychomoteurs

La main entraînée de l'ostéopathe saura déceler et traiter le moindre blocage permettant ainsi d'agir efficacement sur ces troubles.

Mais l'ostéopathe ne s'intéresse pas seulement au crâne de votre bébé; il s'assure également de la bonne mobilité du thorax, du bassin, des charnières vertébrales, des viscères… tout cela toujours en douceur.

Quand faut-il consulter votre ostéopathe?

Dès la naissance

Cette consultation a un but préventif pour vérifier l'absence de blocages et pouvoir les traiter au plus tôt s'ils existent, avant même l'installation des troubles.

Il faut certainement consulter en cas de:

  • - Accouchement trop long (plus de huit heures)
  • - Accouchement trop rapide (moins de deux heures)
  • - Grossesse multiple
  • - Présentation par le siège, le front ou la face
  • - Forceps ou ventouse
  • - Aide à l'expulsion en appuyant sur le ventre
  • - Césarienne
  • - Péridurale
  • - Souffrance fœtale
  • - Prématurité

C’est ensuite, aux grandes étapes de sa croissance, que votre enfant peut connaître quelques difficultés d'adaptation; l'ostéopathe peut aider votre enfant à franchir ces étapes:

  • - Maintien de la tête - 3 mois - La tête se stabilise sur la ceinture scapulaire
  • - Station assise - 6 mois - La tête, la ceinture scapulaire et la colonne vertébrale se stabilisent sur le bassin
  • - Marche - 1 an - La tête, la ceinture scapulaire, la colonne vertébrale et le bassin se stabilisent sur les membres inférieurs
  • - Course vraie - 3 ans 1/2
  • - Orthodontie - Suivi ostéopathique (en association avec un traitement orthodontique)

Pour dénouer les tensions, prévenir les déséquilibres, une consultation post-natale n'est jamais superflue, pour le bébé comme pour la maman.

 

Frédéric Houdart - Ostéopathe du Sport

Posturologie - Posturothérapie 

Rue du Castillon, 1 - 7100 Trivières (Belgique)

Gsm : +32474309000

Site internet : www.osteodusport.be

Enregistrer