Ostéo Annuaire, site des ostéos et ostéopathes
Le premier site média de l'ostéopathie

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Indications de prise en charge par l'ostéopathie

Indications de prise en charge par l'ostéopathie

Envoyer Imprimer PDF

L'ostéopathie est considérée comme une « médecine manuelle ». Ses praticiens palpent donc le corps pour déceler les tensionsproblèmes qui causent des malaises ou des maladies, puis font les manipulations appropriées. Il s'agit d'un système complet comportant ses propres modes de diagnostic et de traitement. Pour l’ostéopathie, tous les maux, physiques aussi bien que psychologiques, ont des résonances partout dans le corps. Ainsi, les mauvaises postures, les accidents, ou encore le stress ne perturbent pas un seul système (musculosquelettique, digestif, neurologique, vasculaire, hormonal, etc.), mais tout l’organisme. Dans l'optique de soigner chaque disfonctionnement , il faut donc rétablir une certaine harmonie de manière globale.

Cette "harmonie" se traduit souvent par les termes spécifiques de mobilité et motilité, la motilité désignant l’ensemble des mouvements propres à un organe ou à un système. Au final, le champ d'application de l'ostéopathie s'avère très large, et nous allons aborder ici ses domaines d'action prépondérants.

 

 

Nourrissons

=> Détecter les dysfonctions mineures par le  biais d'un examen manuel très doux des  différentes mobilités physiologiques (crâne,  sacrum, abdomen,…) , afin d'éviter  d'éventuelles complications par la suite.

Pédiatrie

=> Travailler non pas sur un seul symptôme  mais sur l'ensemble de l'enfant, sans pour  autant remplacer le médecin traitant.

- améliorer une mauvaise posture

- drainer les voies ORL

- calmer les maux de tête et de ventre  lorsqu'aucun diagnostic n'est trouvé

Maux de tête

=> l'objectif est de trouver l'origine : cause  traumatique (perte d’amplitude de la  rotation de la tête) ou vasculaire (trouble de  la circulation).

• Améliorer la mobilité articulaire

• Diminuer les tensions musculaires

• Diminuer les irritations nerveuses

• Améliorer l’apport et le drainage sanguins au  niveau du crâne

Accidents / Traumatismes

L'ostéopathie n'est ici possible qu'après un  bilan médical complet (examens,  radiographies)

=> Corriger les structures dont la mobilité a  été réduite ; aider le corps à retrouver son  équilibre, sa souplesse

Mal de dos

Plus d'un francais sur quatre en souffre !

Ces tensions d'origines diverses peuvent  concerner différents systèmes : musculaire,  articulaire, ligamentaire, viscéral, avec  d'étroites interrelations entre eux.

=> examen minutieux du corps dans sa  globalité pour cibler les endroits qui posent  problème, tout particulièrement la colonne  vertébrale : vertebres cervicales, thoraciques  ou lombaires.

Sportifs

L'ostéopathe intervient sur deux plans :    préventif et curatif

=> Traiter les douleurs articulaires et/ou  musculaires (tendinites, entorses,  déchirures...), via un travail de mobilisation  et de palpation.

Gestion du stress

Dans le cas présent l’organisme monopolise  ses ressources pour dominer ou fuir une  situation.

=> Le traitement ostéopathique va consister  principalement à réguler, rééquilibrer le  système nerveux végétatif qui est en grande  partie, responsable des troubles apparaissant  après un stress.

Cette rééquilibration peut être abordée par  différentes approches :

- « crânio sacrée » pour traiter le système  nerveux parasympathique.
- viscérale pour aborder les structures  digestives en souffrance.
- tissulaire et respiratoire via les muscles du  diaphragme, pour relâcher les régions costales  et dorsolombaires.
- ostéoarticulaire pour réguler l’hyperactivité  musculaire, donc soulager les tensions  accumulées.